Emplois précaires : les syndicats en lutte se mobilisent

C’est lundi 28 novembre 2016 que plusieurs syndicats affiliés à la Fenaticam (Fédération nationale des travailleurs des industries du Cameroun), fédération membre de l’Industrial global union, ont lancé dans la ville de Douala, capitale économique du Cameroun, une campagne de lutte contre les emplois précaires.

Les emplois précaires s'opposent aux emplois décents

Les syndicats se mobilisent contre la précarité de l’emploi au Cameroun

Cette campagne syndicale lancée à Douala vise essentiellement à sensibiliser la population. Les chiffres concernant le travail précaire sont alarmants.

Selon le Bit (Bureau international du travail), 80% des travailleurs au Cameroun opèrent dans le secteur informel, le cœur du travail précaire. Environ 10% à 20% de camerounais ont un emploi sûr, un emploi décent.

Le travail précaire gagne de plus en plus de terrain au Cameroun et c’est pour mettre fin à ce fléau que les structures syndicales se mobilisent à travers cette campagne de sensibilisation. Les syndicats ayant pris part à cette campagne sont pour la plupart affiliés à l’Industrial global union ou à la Fenaticam.

Les syndicalistes déplorent que le travail décent reste un slogan, car aucune mesure concrète n’est prise pour le promouvoir. A l’inverse du travail précaire, le travail décent est un emploi qui permet à l’homme de s’épanouir, d’être rémunéré, d’avoir une couverture sociale dans un environnement caractérisé par le respect de l’équité, la liberté, la dignité et la sécurité.

Les emplois précaires prennent le dessus sur les emplois décents. Un travail décent aujourd’hui est un futur travailleur précaire de demain, tout le monde est donc interpellé par cette campagne. Aujourd’hui, la rareté des emplois décents est une réalité et il faut réduire le terrain aux emplois précaires.

Les syndicalistes veulent amener les employeurs comme les travailleurs à prendre conscience sur cette réalité, faire respecter la législation en matière de travail, bref en finir avec tous les maux qui minent le secteur du travail au Cameroun, tel est l’objectif de la campagne de ces structures syndicales.

[fbcomments]