Bague de paiement Visa bientôt vulgarisé

La bague de paiement testée aux Jeux Olympique de Rio 2016 fonctionne avec la technologie NFC. C’est le groupe  Visa qui a mis en place cette nouvelle façon de régler les achats. La promesse est faite, cette bague de paiement sera disponible à grande échelle en décembre prochain.

Comment ça marche ?

Baque de paiement bientôt à la portée de tous

Baque de paiement : une nouvelle façon de régler les achats

La bague de paiement est équipée d’une puce qui est très sécurisée et qui permet de se passer de la carte bancaire. Autre chose qui fait sa force c’est son étanchéité et l’absence de batterie. Cette bague résiste à l’eau à des profondeurs jusqu’à 50 mètres.

Le groupe Visa explique que la bague NFC peut également être utile dans le cas où vous souhaitez déverrouiller divers dispositifs : entre autre des portes ou des Smartphones. Elle est multifonctions : Elle permet non seulement de faire des opérations pécuniaires, mais aussi de déverrouiller votre maison ou partager des informations.

Visa est passé par des cartes de paiement, les bracelets connectés, à présent on parle de bagues NFC. Septembre prochain est le mois où les premières livraisons auront lieu. Il suffira pour son utilisation d’approcher la main sur laquelle vous aurez placée la bague, et un terminal se chargera de valider la transaction financière. Le système de sécurité est de pointe. Dans le domaine de la sécurité, Visa se veut crédible. Le groupe explique que les données personnelles ne transitent pas pendant l’opération. La bague substitue les informations telles que le numéro de compte, par un jeton (identifiant unique) qui est utilisé sans que l’utilisateur ne dévoile ses informations personnelles. La bague de paiement coûte 40 euros maximum  selon le modèle choisi, montant n’incluant pas les frais de port. Que vos doigts soient petits ou gros, vous trouverez l’anneau à des différentes tailles.

Mbou Sop Yann Cyrille.

[fbcomments]