Sandjo Paul est remplacé par Ernest Dikoum

Paul Nana Sandjo, ex-directeur de la grosse compagnie aérienne camerounaise, vient de laisser les commandes de ladite compagnie.

Le directeur général sortant a pris les commandes le 20 juin 2014 soit environ deux ans à la tête de cette compagnie. La presse locale n’est pas encore au courant des raisons qui ont encouru son limogeage.

Ernest Dikoum remplace Paul Sandjo à la Camair-co

Paul Sandjo est remplacé à la tête de la Camair-co

Tout ce qu’on sait est que le 5e DG (en 9 ans d’existence) de cette compagnie qui est sortant, à savoir M. Sandjo a hérité d’une compagnie bancale, qui avait à son passif 30 milliards de dettes, un déficit en aéronefs et des arriérés de salaires d’une pléthore de salariés, qu’on estime à 750.

Le Mintrans a remercié les ex-dirigeants en reconnaissant qu’ils « ont rendu d’éminents services à notre compagnie aérienne nationale dans des conditions difficiles ».

  1. Sandjo n’est pas le seul à quitter la compagnie. Le Président du Conseil d’Administration (PCA), M. Edouard Akame Foumou a laissé son poste à M. Mefiro Oumaro, qui est ministre délégué aux Transports.

Un projet de relance a été proposé par Boeing Consulting. Mais le PCA entrant ne pilotera pas ce projet, qui prévoit une obtention de 9 aéronefs, suivi d’une aide financière de 327 milliards échelonné sur 5 ans. Ce  projet a été validé en fin juillet par le gouvernement.

Le directeur général entrant, M. Ernest Dikoum, fut à la tête de la compagnie aérienne dubaïote Emirates au Sénégal et au Zimbabwe. C’est à l’issue d’un conseil d’administration tenu ce lundi 22 août qu’il s’est vu accorder cette grosse responsabilité.

Il est titulaire d’un MBA en gestion logistique de Conventry, qu’il a obtenu au Royaume-Uni, et un MBA du Emirates Aviation College qu’il à obtenu en 2012.

Dans l’une de ses déclarations, on peut remarquer qu’il sait exactement ce qui l’attend puisqu’il parle de : « relever les défis ».

Mbou Sop Yann Cyrille

[fbcomments]