Métiers du web : référenceur, CM et autres

Il y’a augmentation des métiers du web. Il y’a 3 ou 4 années, le webmaster ce magicien du web, sorte de technicien à tout faire, régnait en maître absolu  dans l’univers de  la conception, la gestion, l’optimisation des contenus et plateformes sur la toile. Désormais, l’émergence de nouveaux métiers, désacralise peu à peu la fonction du webmaster qui voit chaque jour ses missions subir une cure d’amaigrissement.

Webmaster , l'un des premiers métiers du web

Community Manger – l’un des métiers du web

 

L’accès à internet, le rôle central qu’occupe ce média dans toutes les entreprises les organisations, les administrations, les formations qui se font nombreuses et très souvent sur le tas, ont profondément modifié le rapport des individus à internet. De bête curieuse, le réseau des réseaux  sort du maquis et fait désormais partie du quotidien  des camerounais. Il faut reconnaître  aussi que les terminaux de connexion en se multipliant sont devenus plus accessibles ; smartphone, ipad, iphone, android, sont plus ou moins à la portée de tous. L’objet de cet article est de faire ressortir 3 métiers qui ont émergé ces dernières années et qui pourront en inspirer plus d’un.

Le référenceur  

Littéralement, référencer veut dire, faire référence à. Sur la toile, il s’agit d’optimiser son site web ou son blog de façon à le faire apparaître dans les premiers résultats dans les moteurs de recherche. Le référenceur devra donc s’atteler à développer l’image de marque d’une personne physique ou morale. Son travail inclue la création de la visibilité pour un site web sur des moteurs de recherche. Les missions du référenceur sont nombreuses, elles ont pour objectif principal accroître le chiffre d’affaires web au travers de commerce en ligne ou de la publicité. Les pratiques dans le domaine du référencement distinguent le référencement naturel en anglais SEO pour Searching Engines Optimization. Et le référencement payant SEM (Searching Engines Marketing) le référenceur détient des compétences dans le webmarketing, la communication web, la gestion des projets éditoriaux, de façon à drainer du trafic vers une plateforme par des contenus pertinents et originaux.

Le créateur de contenus web

Comme son nom l’indique, ce dernier crée du contenu pour les différentes plateformes disponibles sur le web (sites d’entreprises ou vitrine, site de e-commerce, blogs, réseaux et médias sociaux). Selon les plateformes, les contenus vont varier avec des objectifs différents. On citera la fiche produit, les articles de blog, la newsletter, le communiqué de presse, le texte commercial,   les statuts pour réseaux sociaux, les articles pour un site d’information, des infographies, des vidéos. Le créateur de contenus ou content creator jouit d’une aisance rédactionnelle (rapidité et qualité), il maîtrise tous les outils de recherche et de vérifications de sources et  d’informations sur internet, il n’ignore rien des exigences de l’écriture web (précision, disposition des textes, graphique).

Le community manager (CM)

Chef d’orchestre de la communication web, le CM est aujourd’hui un expert, de la veille, de l’animation des communautés, de la relation client et relation blogueur. Quotidiennement, le CM veille sur l’identité numérique de l’entreprise ou de  la personne dont il gère l’image sur internet.  Afin de préserver l’e-réputation du client, il se tient informé online et parfois offline sur tout ce qui se dit sur son client à travers toutes les plateformes du net (réseaux et médias sociaux, sites d’informations etc.). Celui-ci anime les communautés sur les réseaux sociaux.  Ceci passe par la création de contenus créatifs qui vont susciter  de l’engagement au sein des différentes communautés. Spécialiste du marketing, il interagit avec les clients via les réseaux sociaux. Parce que les pratiques professionnelles sont dynamiques et en constante évolution, le CM va régulièrement se tenir informé des nouveautés en restant en relation permanente avec des blogueurs qui font une activité similaire à la sienne. Les missions du CM sont en effet plus nombreuses, elles incluent aussi l’organisation de concours, nous avons modestement cité les plus saillantes. Pour mener à bien toutes ces missions, le CM doit avoir de solides compétences dans la gestion, la modération pour une meilleure animation des communautés, une bonne connaissance des réseaux sociaux et des outils liés, l’aisance rédactionnelle. Doit également figurer au nombre de ses compétences, la réactivité et la proactivité, ajoutée à cela la disponibilité. Parce qu’il est en permanente relation avec diverses cibles, il doit avoir le contact facile et une aptitude à faire plusieurs taches à la fois.

Bien entendu, un community manager tout comme un référenceur  ou encore un créateur de contenu doit avoir de solides bases en tendances web. Les métiers de la toile sont variés et les uns tout aussi surprenants que les autres, et la bonne nouvelle c’est qu’ils sont à la portée de tous.  Une bonne formation mais surtout un esprit ouvert et curieux vous permettront de mettre la main sur de puissants outils qui facilitent le travail de l’entrepreneur web…lancez-vous.

Corinne Kamseu

[fbcomments]