Larry Nassar condamné à la prison à perpetuité

Plus de 150 jeunes filles ont témoigné contre Larry Nassar, le praticien, déjà condamné à soixante ans de prison pour détention de matériel pédopornographique.
Larry Nassar était le praticien de la fédération américaine de gymnastique

Larry Nassar, le médecin sportif condamné à perpetuité

Le procès du docteur Larry Nassar s’est achevé, mercredi 24 janvier, dans le Michigan, par sa condamnation à une peine minimale de 40 ans de prison, pouvant aller jusqu’à 175 ans.

Le médecin avait plaidé coupable de sept chefs d’inculpation d’agressions sexuelles.

Les sept jours qu’aura duré le procès auront surtout servi à donner la parole à plus de 150 femmes et adolescentes, pour l’immense majorité d’ex-gymnastes, mineures au moment des faits, qu’il a agressées sexuellement.

Cet ostéopathe de 56 ans, qui exerçait depuis trente ans au sein de la clinique sportive de l’université de Michigan State et de la Fédération de gymnastique américaine, avait déjà été condamné à soixante ans de prison pour détention de matériel pédopornographique. Il ne faisait guère de doutes qu’il serait de nouveau condamné.

Ce procès hors norme s’est transformé en une séance de catharsis collective qui a mis en lumière à la fois l’horreur et la honte vécues par une génération de jeunes gymnastes, qui ont raconté, souvent pour la première fois, leur souffrance et la passivité choquante des instances censées les encadrer et les protéger.

« Les petites filles ne restent pas petites toute leur vie », a lancé Kyle Stephens, l’une des premières à témoigner, qui a dit de ce procès qu’il « a été horrible mais étonnamment thérapeutique ».

Les témoins, dont certains avaient moins de 10 ans au moment des faits, ont partagé le récit de leur calvaire, parfois plusieurs années après l’avoir vécu.

Les jeunes femmes ont détaillé comment, dans les coulisses de compétitions ou d’entraînements, Larry Nassar se livrait à des attouchements et à des agressions…Lire la suite

Source : Le Monde

[fbcomments]