Football féminin-africain : mauvais pas aux J.O

Le football féminin africain : un entrée nulle aux J.O

Le football féminin africain fait une mauvaise entrée aux J.O

Désarroi totale pour les sélections féminines de football africain, à 48 heures du début de évènement sportif le plus grandiose de la planète, les sélections africaines s’inclinent dans les matchs comptants pour le football féminin.  Bien qu’ayant mérité leur qualification pour cet évènement, elles ont pour ces premiers pas montré un aspect très fébrile et quelque peu décevant.

Avant l’ouverture officielle des Jeux Olympique de RIO ce vendredi, les actrices du football féminin ont pris de l’avance, en débutant leur compétition. Entre habituées des compétitions internationale et novices, la différence n’a pas tardé à se faire ressentir. Et on l’a bien remarqué, les sélections africaines ont eu du mal à se lancer. L’Afrique du Sud et le Zimbabwe ont totalisé 7 buts pour leur deux défaites. Si l’Afrique du sud n’en a pris qu’un seul face aux suédoises, l’Allemagne ne s’est pas retenue de donner une leçon de football à la sélection zimbabwéenne.

Un ! C’est le nombre de but qu’ont pris les Bayana-Bayana pour s’incliner en match d’ouverture de la compétition face à la Suède. En tout cas les footballeuses Sud-africaines garderont surement ce souvenir pendant longtemps. Il faut dire qu’elles n’ont pas démérité une victoire dans un match assez ouvert. Les 13 000 spectateurs n’ont surement pas été déçus par le spectacle. Le privilège ayant été pour les sud-africaines de jouer le match d’ouverture. À deux jours de la cérémonie d’ouverture, on a pu avoir un avant-goût de ce que sera rio pendant les deux prochaines semaines. Apres une première période passable, c’est à la 76e minute du match que les sud-africaines craquent. Une réalisation de la suédoises Nilla Fischer. Drôle de coïncidence, il y’a 4 ans à Londres, l’équipe sud-africaine s’inclinait face à la suède 4-1 avec un but de Nilla Fischer. C’est avec une intention de rattrapage que les sud-africaines retrouveront la sélection chinoise le 7 août prochain.

Si l’Afrique du sud a fait l’effort de tenir tête aux suédoises pendant plus de 75 minutes, les zimbabwéennes elles n’ont pas pu faire autant. Conséquence, un festival imposé par les allemandes. Véritable Bizutage, 6-1 c’est score à la fin du match. Comme quoi les allemandes n’ont pas retenus leurs coups. Cela aura au moins été une bonne occasion pour les zimbabwéennes de se frotter aux habitués de la compétition. Au moins les équipes africaines savent à quoi s’en tenir maintenant compte tenu de la consistance de la compétition. Le rendez-vous est donc pris pour le 06 août à Sao Paulo pour les rencontres du groupe F et le 09 août à Salvador de Bahia pour la suite. Les autres rencontres ont quant à elles eu leur lot de rebondissement. La sélection féminine française s’est baladée face à la Colombie sur un score de 4-0. Les brésiliennes ont quant à elles dominé les chinoises 3-0, les canadiennes ont pris le dessus sur la sélection australiennes sur un score de 2-0. Enfin dans le groupe G, les Etats unis ont dominé la nouvelles Zélande 2-0. Vivement la suite.

Hervé Atangana

[fbcomments]