Carlos Alberto, capitaine du Brésil en 1970 est mort

Carlos Alberto Torres, ancien joueur de football et capitaine du Brésil vainqueur du mondial en 1970 est mort. Il était âgé de 72 ans et a succombé à un infarctus à Rio de Janeiro. La nouvelle de son décès a été rendu publique par la SportTV, une chaîne sportive pour laquelle il était consultant.

Carlos Alberto était consultant à SportTV

Décès de Carlos Alberto Torres

Carlos Alberto a fait partie de l’une, voire la meilleure équipe de football de tous les temps. En 1970, au Mexique, il remporte la coupe du monde de football avec la Seleçao.

Dans cette équipe mythique de la Seleçao, le défenseur Carlos Alberto alors capitaine évoluait avec d’autres légendes comme les attaquants, Pelé, Tostao, Jairzinho ou encore des milieux de terrains.

En finale contre l’Italie au Mexique Carlos Alberto marque le quatrième but de son équipe d’une puissante frappe après une excellente passe de Pelé.

Défenseur latéral droit, son jeu était déjà très moderne pour l’époque ; il avait notamment la capacité à très vite se projeter vers l’avant. Carlos Alberto ne se limitait pas seulement à son rôle de défenseur.

Né en 1944 à Rio, « Capita » de son surnom a commencé sa carrière de footballeur professionnel au Fluminense à l’âge de 19 ans. Dès sa première saison au club, il est vite remarqué pour ses qualités de dribble mais aussi pour son sens du collectif.

En 1966, il quitte le Fluminense et rejoint Pelé à Santos pour revenir en 1974 et remporter deux championnats de Rio de suite. Il quittera Fluminense trois ans plus tard pour rejoindre son plus grand rival, le club Flamengo.

Il quitte le championnat brésilien et rejoint le championnat américain où, il retrouve son ami et coéquipier en Seleçao Pelé au New York Cosmos, club avec lequel il remporte trois titres NASL. Il met fin à sa carrière de footballeur en 1982.

Il débute une carrière d’entraîneur en 1983. Pour sa première saison en tant qu’entraîneur, il remporte le championnat du Brésil avec son ancien club le Flamengo. Il dirigera par la suite plusieurs clubs et sélections nationales

Le monde du football est en deuil et le Brésil est particulièrement meurtri après la disparition de « Capita » Carlos Alberto. Qu’il repose en paix.

Clovis Mballa

[fbcomments]