Argent : Maître ou esclave ?

L'argent,un simple outil

L’argent maître

Je suis la denrée la plus recherchée du monde. Je me déplace avec presque tout le monde, je suis dans presque tous les pays du monde, j’ai souvent été à l’origine de plusieurs crises dans le monde, je suis parfois pot-de-vin, souvent pourboire,  je suis parfois responsable des agressions, j’unis et je sépare les personnes, vous m’avez peut-être dans votre poche en ce moment. Qui suis-je ? Facile à deviner je suis l’ argent. Mes appellations varient en fonction du pays où je suis : Euro, Franc, Peso, Penny, Dollar…etc. L’argent est tellement répandu que l’on peut dire que tout ce qu’on entreprend, tous nos déplacements ont pour but l’argent. Celui-ci est-il finalement notre maître ou notre esclave ?

  • Notre esclave

Vivant dans une société de consommation, il est logique de vouloir posséder de l’argent. Cet argent, nous l’utilisons pour atteindre nos fins. Dans un rapport intitulé La signification de l’argent, des chercheurs ont observé que “ Ceux qui gèrent attentivement leur argent ont tendance à avoir un contrôle interne et un point de vue positif sur eux-mêmes. Ils sont maîtres de l’argent, et non esclaves de l’argent [...].Nous affirmons que ceux qui gèrent attentivement leur argent peuvent également connaître moins de stress, et donc, moins de tension. ”

  • Notre maître

« La maladie de l’argent ». Un spécialiste de la santé mentale au Royaume-Uni à expliqué que ce terme fait penser à ces symptômes : souffle court, nervosité, pensées négatives, maux de tête, surmenage pour ne citer que ceux-là. Elle est selon certains l’une des causes de la détérioration de la vie en Afrique. “ Les millionnaires sont mal dans leur peau et inquiets ”, lit-on dans le quotidien pékinois China Daily. Si l’argent réussit à produire en nous ces désagréments, il peut être considéré comme notre maître.

Mbou Sop Yann Cyrille.

[fbcomments]