Séries à l’eau de rose et foyer conjugale

Attention aux séries à l'eau de rose

Madastra , une série mexicaine adulée

Les “séries brésiliennes” sont de plus en plus présentes sur les chaînes de télévision camerounaises et leur taux de consommation va de façon exponentielle. Ces séries ont la particularité d’occuper le temps.Aussi,est-il important de noter qu’elles ont des répercussions notoires sur des couples de tous niveaux. Une caractéristique majeure que se partagent ces séries , c’est de véhiculer un message précis commun,celui de l’amour.Mais un amour qui ,lorsqu’on essaie de le vivre dans la réalité sans discernement, se bute à bon nombre d’obstacles.

En réalité, plusieurs couples connaissent des problèmes dans leur foyer parce que ,soit la femme voudrait vivre ce qu’elle a observé dans la série, soit elle attend des réactions de son conjoint telles que manifestées dans la série. Ces séries « telenovas » exercent une forte dépendance sur plusieurs femmes, au point où ces femmes ne parviennent plus à bien tenir leur foyer ,car trop occupées ou trop fatiguées. Autres répercussions de ces séries qu’on note, c’est l’incompréhension, l’amour utopique et fictif, la passion et sentiments erronés, le divorce, les disputes et la concurrence entre les deux conjoints.En effet,la consommation de ces feuilletons n’est plus seulement faite par les femmes comme auparavant, les hommes s’y intéressent de plus en plus aujourd’hui . Il suffit d’observer leurs heures de passage et la densité des mouvements des hommes .On croirait qu’il y a un match de football  qui se joue.

Il faut retenir que ces feuilletons sud-américains diffusés dans nos chaînes de télévision n’ont pratiquement pas d’effets positifs car elles contribuent à la destruction du foyer conjugale et deviennent des produits prisés par les chômeurs et les paresseux qu’elles entretiennent.

Je tiens à dire aux personnes en couple, de ne jamais se fier à ces séries pour décider de la marche à suivre dans leur couple.

 

Kévin Djinsu

[fbcomments]