Numérique : Paul Biya fait un don aux étudiants

Economie numérique projet politique au Cameroun

Paul Biya, promoteur de l’économie numérique

Une surprise ! Le chef de l’Etat du Cameroun Son Excellence Paul Biya vient d’annoncer par le biais de son ministre chargé de l’enseignement supérieur, un don de 500 000 ordinateurs destiné à la jeunesse universitaire camerounaise. L’objectif est clair, donner un sens à ce qu’il appelle « économie numérique » et de permettre aux étudiants de s’arrimer à l’ère numérique , c’est à dire aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.

En effet, le ministre de l’enseignement supérieur, le Pr Jacques Fame Ndongo a signé ce mercredi 27 juillet 2016 un accord avec Sichuan Telecom Construction Engineering Co Ltd, entreprise chinoise chargée de fournir ces ordinateurs.

Au fait, le communiqué rendu publique par le ministre de l’enseignement supérieur précise que les bénéficiaires de ce présent numérique ,doivent être des étudiants inscrits dans toute institution universitaire privée ou publique basée au Cameroun.S’inscrivant dans la mouvance du plan « Spécial jeunes » annoncé le 10 février dernier par le président de la république du Cameroun, et doté d’une enveloppe de 102 milliards FCFA, ce projet fait partie de la mise en œuvre du programme «e-national higher education».

Depuis l’organisation en mars dernier des premières journées nationales de l’économie numérique, force avait été de constater que, le Cameroun au plan international accuse un grand retard et se classe parmi les pays qui enregistrent un faible taux de pénétration d’internet et des TIC. Une série de contraintes empêche le développement harmonieux de ladite technologie, notamment l’insuffisance d’un réseau backbone national en fibre optique, l’insuffisance de l’accès au câble sous-marin en fibre optique, l’absence de points d’échange internet et de centraux téléphoniques de nouvelle génération. Avec ce coup de cœur du chef de l’Etat, le Cameroun connaîtra une nette amélioration en l’espère. Cependant, il faudrait encore attendre du côté des étudiants pour savoir les conditions à remplir pour bénéficier de ce don.

Lionel Mingue

 

[fbcomments]