Migrants : la Libye refuse de les accueillir

L’UE (Union Européenne) cherche des moyens efficaces afin de limiter les arrivées de migrants qui veulent rallier l’Europe via la mer Méditerranée. A cet effet, elle a envisagé une collaboration avec la Libye qui aurait pour but de créer des camps de migrants sur le sol libyen. Cette proposition a été rejetée par tripoli.

La Libye refuse d'accueillir les migrants refoulés par l'Europe

Taher Siala, chef de la diplomatie libyenne

Par la voie de Taher Siala, ministre des affaires étrangères que la Libye s’oppose à ce projet européen.

Il a déclaré à Vienne pendant le sommet portant sur l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) que ce signifie que l’UE « refuse d’assumer ses responsabilités et les fasse peser sur nos épaules ».

L’idée, selon Taher Siala est éloignée de la réalité actuelle de la Libye qui est encore en proie à une guerre civile.

La Proposition européenne prévoit la construction de plusieurs camps de réfugiés sur le sol libyen. Pour l’Autriche et la Hongrie, ces camps construits en Libye serviront à renvoyer les demandeurs d’asile passés par la Libye.

Ces camps pour migrants auront pour but de les faire patienter le temps de l’examen de leur demande d’asile par l’UE. La construction et l’administration des camps seront supervisées par l’Union Européenne. Un tel accord, s’il est signé ne serait pas une nouveauté.

Les pays membres de l’UE ont déjà signé de pareils accords avec d’autres pays pour limiter l’entrée des migrants sur le sol européen. C’est le cas de l’accord signé entre l’UE et la Turquie.

Il faut dire que la crise des migrants est critique. Le HCR (Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés) rapporte que le nombre de migrants et réfugiés qui ont traversé la Méditerranée cette année pour rejoindre l’Europe s’élève à plus de 30.000. La majorité provient de l’Afrique subsaharienne et passe par la Libye.

Clovis Mballa.

[fbcomments]