Métier rêvé : qu’en est-il aujourd’hui ?

Le métier de mes rêve aujourd'hui

Penser au métier dont on rêvait

La conjoncture existant actuellement dans la plupart des pays, amène de nombreuses personnes à travailler ,non pas par plaisir ou dans le but de réaliser un rêve ,mais dans des buts existencielles tels survivre, nourrir sa famille. Ce phénomène de métier de déception,est bel et bien une réalité qui se ressent de plus en plus dans le monde contemporain.Nous ne sommes pas là en face d’une réalité sociale nouvelle ; seulement, ce fait social prend de nos jours ,des proportions démesurées tant dans les pays en voie de développement que dans les pays développés.

Le problème devient préoccupant avec la situation économique mondiale qui n’est pas porteuse d’espérance glorieuse.En effet,le FMI parle d’« une reprise mondiale déjà fragile ».Ajouter aux facteurs de l’insécurité grandissante,le futur reste flou et tend à une tendance économique mondiale défavorable à même de briser les rêves des uns et des autres catégories sociales.Ainsi,les vieux finissants et retraités sont dans ce créneau autant que les jeunes, débutants et ambitieux, à l’entrée de leur carrière professionelle.

Bien sûr, chacun a ,au départ,un métier de rêve qu’il aimerait faire plus tard.Mais la réalité est tout autre.En effet,les statistiques révèlent que beaucoup de personnes exercent une activité qu’ils n’ont jamais désiré faire. Autrement dit, ils sont dans une situation aliénante dans laquelle ils ne s’épanouissent pas , ni ne mettent leurs talents au service des autres. À qui la faute ?

Certains accusent les autorités gouvernementales d’être la cause de leur malheur et de leur calvaire.

D’autres pointent du doigt la néo-colonisation,arguant que c’est encore une forme de colonisation que certains pays d’Afrique vivent au regard du contrôle de leurs économies fait par les occidentaux.D’autres encore,peut-être plus réalistes, s’accusent eux-mêmes disant qu’ils n’ont pas fait le bon choix ou pris la bonne décision. Il existe donc plusieurs raisons qui peuvent expliquer cette situation désagréable.

Dans le prochain article, je tenterai de présenter les causes de la pratique, par les individus, d’un métier non désiré .

Kévin Djinsu

[fbcomments]