Koffi olomide a été libéré

Koffi libéré

Koffi Olomidé n’est plus en prison

L’artiste musicien légendaire de Rumba congolaise avait été arrêté le 22 juillet 2016, dans son domicile à Kinshasa pour avoir donné des coups de pieds volontaires à l’une des ces danseuses en public. Le Kenya avait expulsé Koffi Olomide dès le lendemain de la scène, tandis que les autorités zambiennes ont, dans la foulée, annulé un concert du chanteur qui était prévu à Lusaka. Cette vidéo a fait le tour de réseaux sociaux marquant ainsi l’indignation de tous ces fans, ceci n’est pas une première car en août 2012, il avait été emprisonné pour 3 mois pour coups et blessures volontaires sur son producteur.

La députée Joyce Lay s’est personnellement chargée de rappeler à l’ordre Koffi en lui rappelant qu’en tant qu’artiste, il est supposé montrer le bonne exemple.Croyez le ou pas, l’artiste Koffi Olomide est l’un de ses artistes favoris mais elle n’a pas manqué de lui remonter les bretelles ceci s’est suivi par l’expulsion de l’artiste du Kenya.

La star de la Rumba ne se prendra pas la tête. En effet dimanche, ce dernier avait tenu à présenter ses excuses à la télévision nationale. “J’ai sur la conscience le devoir de dire à mes amis que je m’excuse, que je regrette au plus profond de moi-même ce qui est arrivé. Il s’agit d’une seconde de folie, d’un moment d’égarement“, avait-il déclaré.

 

 

 

C’est ainsi que le fondateur du groupe Quartier Latin International , dit Koffi Olomide a été sorti de prison, samedi 30 juillet, après un séjour d’arrestation provisoire dans une prison centrale de la capitale (Kinshasa). Après que certains partisans des droits de la femme avaient demandé à la justice de faire son travail sans état d’âme pour que les droits de cette danseuse soient respectés.

« À la maison en famille… Merci », a tweeté la star congolaise de retour chez lui.

 

Josée Tchouabeh

 

 

[fbcomments]