Grève à Air France : conséquences économiques.

Grève au sein de l’entreprise Air France

Grève dans la compagnie Air France

En raison de la grève des hôtesses et stewards d’Air France, un bon nombre de personnes, environ 150 000 n’ont pas pu se déplacer. Les itinéraires ont été annulés et le nombre de passagers à bord a été limité. On estime qu’environ 900 destinations, soit 20% du trafic ont été annulés ce qui entraîne un déficit financier de quelque dizaine de millions d’euros.

The local informe que bien que la fin de la coalition soit prévue ce mardi, le programme des vols n’est pas encore publié. Christelle Auster qui est secrétaire générale adjointe du syndicat national des navigants commerciaux fait comprendre que les pourparlers sont dans l’impasse. La compagnie a pour objectif de faire voler mardi le 2 août 100% de ses vols long-courriers, 90% de ses vols intérieurs, 85% de ses vols moyen-courrier.

« A un moment où les résultats s’améliorent, la direction les gaspille dans un conflit social avec les salariés qui ont déjà fait un effort porté à 20 % de gains de productivité », estime Christophe Pillet. Les employés impliqués dans la grève s’insurgent contre le renouvellement pour quelques mois l’accord d’entreprise qui fixe les règles de travail, de rémunération et d’avancement, le 31 octobre étant le terme de cet accord. Cette grève a aussi impacté sur l’aéroport  de Pau. Alors que cet aéroport est important pour les hommes d’affaire.

Dans un communiqué, la compagnie rassure les passagers ayant subi les désagréments que si la date de leur vol est dans l’intervalle durant lequel la grève a eu lieu, ceux-ci ont la possibilité de modifier leur destination que le vol soit annulé ou maintenu. Via son service « AF Connect », un passager peut être informé par e-mail ou par téléphone portable sur le statut de sa réservation. La compagnie indique par ailleurs que pour ceux dont le vol a été annulé, leur billet sera remboursé intégralement et sans frais.

Mbou Sop Yann Cyrille.

 

 

[fbcomments]