Gbagbo, seul propriétaire du FPI

A un an de la présidentielle de 2015, le constat est implacable: le Fpi n’est pas un parti ouvert à l’alternance.Le FPI est la propriété exclusive de Laurent Gbagbo. Et tout le démontre.

Laurent Gbagbo le fondateur du FPI

Laurent Gbagbo

Malgré son éloignement pour longtemps de la scène politique ivoirienne, l’ombre de l’ancien président de la République continue de planer sur le Fpi. Le débat, au sein de la formation politique qu’il a portée sur les fonts baptismaux, se cristallise autour de sa seule personne. Personne n’a le courage de poser ouvertement la question de sa succession au risque de se voir accusé de trahison. Le Pr. Mamadou Koulibaly en a fait les frais. Le Fpi a toujours fonctionné ainsi, tout tournant autour de la personne de Gbagbo. De sorte que lorsqu’en 2010, il ne s’est trouvé aucun cadre pour lui porter le contredire. Mamadou Koulibaly avait préféré se réfugié au Ghana quand d’autres comme Assoa Adou s’étaient installés en France.

Aujourd’hui, les choses n’ont pas beaucoup évoluées. En l’absence de Gbagbo, les cadres du parti devraient pourtant trouver parmis eux, une personnalité à même de rempalcer l’ancien Président de la République et faire vivre le parti pour continuer sa marche. Sans stabilité à sa tête, le Fpi risque de faire face à un exode massif de ses cadres vers d’autres horizons politiques.

 

[fbcomments]