Dieudonné sera expulsé de son théâtre parisien de la Main d’Or

La cour d’appel confirme l’expulsion de Dieudonné du théâtre parisien de la Main d’Or. La cour d’appel de Paris a confirmé, mercredi, l’expulsion de l’humoriste controversé de la salle où il se produit depuis plus de quinze ans. La justice a également confirmé sa condamnation à deux mois de sursis pour des propos antisémites dans son spectacle « La bête immonde » en 2014.

Dieudonné, un humoriste controversé

Dieudonné expulsé de son théâtre parisien de la Main d’Or

La cour d’appel de Paris a confirmé, mercredi 8 novembre, l’expulsion de l’humoriste controversé du théâtre parisien de la Main d’Or, la salle où il se produit depuis plus de quinze ans. Cette décision est exécutoire et peut donc être appliquée immédiatement. 

Elle confirme un jugement du 29 septembre 2015 : à cette date, le tribunal de grande instance de Paris avait prononcé la résiliation de son bail, au motif que sa société, Bonnie Productions, avait commis des infractions à ce bail, et ordonné son expulsion. La justice ne demandait toutefois pas que cette décision soit exécutée sur-le-champ.

Dieudonné avait fait appel. A l’audience en appel, en septembre, l’avocate des propriétaires du théâtre, la SCI Passage d’Or, avait demandé la confirmation du jugement.

L’avocate de Dieudonné M’bala M’bala, Isabelle Coutant-Peyre, a pour sa part fait savoir à l’Agence France-Presse qu’elle envisageait un pourvoi en cassation. Mais celui-ci ne serait pas suspensif, et n’empêcherait donc pas une expulsion. « C’est un homme libre. Il fera ses réunions dans des bus », a affirmé Me Coutant-Peyre.

La justice condamne, en outre, la société de Dieudonné, titulaire du bail, à payer 280 660 euros au titre d’arriérés locatifs, a déclaré à l’AFP l’avocate des propriétaires, Dominique Cohen Trumer.

La cour d’appel a, par ailleurs, confirmé, mercredi 8 novembre, la condamnation de Dieudonné à deux mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour des propos antisémites tenus lors de son spectacle La Bête immonde. Ce qui faisait l’objet d’une affaire judiciaire différente de celle de la Main d’Or.

Source : Le Monde

Lire la suite sur : http://mobile.lemonde.fr/societe/article/2017/11/08/la-cour-d-appel-confirme-l-expulsion-de-dieudonne-du-theatre-parisien-de-la-main-d-or_5212084_3224.html?xtref=https://www.google.com/

[fbcomments]