Clips camerounais : des vidéos limites pornos

Un des clips  camerounais "Tu montes tu descends"  de  Maahlox le Vibeur

Une image d’un des clips camerounais du moment

Clips camerounais : faire le Buzz, se faire connaître, ou encore enregistrer des millions de vues de leurs clips sur Youtube,voilà quasiment ce qui constitue les principaux objectifs des artistes camerounais. Mais pour les atteindre ils semblent avoir trouvé nécessaire de joindre art et dépravation.

Avec des titres qui n’illustrent pas toujours leurs contenus, on est au fil du temps exacerbé par les messages transmis dans les chansons, mais encore plus par les clips vidéos qui les accompagnent. Peut être sous l’influence de leurs collègues de la nation des hommes libres, on remarque de plus en plus les clips camerounais semblent provenir tout droit des plages de Miami, avec des filles en bikini et en petites culottes. Mais ces derniers semblent oublier un détail, nous sommes en Afrique, et de surcroît au Cameroun. Il faudrait donc noter que l’intégration de ces contenus vidéos dans les mœurs de notre société n’est pas toujours bien prise.

Constatons qu’ils sont nombreux à se lancer dans des vidéos qu’on qualifierait presque de limite. Dans la plupart des clips camerounais aujourd’hui, pas une scène sans voir une fille en string ou en bikini, pas une image sans avoir l’impression d’assister à un striptease. On fini presque par se demander si ces derniers n’ont désormais plus rien d’autres à nous montrer. Comme quoi selon eux, pour faire le buzz il faut exciter les téléspectateurs. Mais au fond, qui n’a pas apprécié ces bons vieux clips que se tapaient nos parents avec beaucoup d’émotions. Quand tu as regardé le Clip Colle la petite de Franko, tu te rends bien compte de ce dont je parle, les autorités camerounaises ont tout aussi fait cette remarque, entre message à la limite incestueux et déhanchements classés X ;je parlerais même encore ici du dernier clip de Maahlox le Vibeur tu montes tu descends, qui ne laisse pas grand monde indifférent en ce moment, ce clip tant presque à éveiller des fantasmes ;ou encore Approchez regardez de Kiff No beat featuring Arafat dans lequel la plupart des scènes se déroulent dans une piscine, mais comme on le sait on ne nage pas avec un ensemble Jean, c’est peut être la raison pour laquelle les filles présentes dans cette chanson nous étalent le plus gros pourcentage de leur intimité. Telle est la voie de nombre de nos artistes. On parle ici de vidéos, mais omettre les titres de ces chansons serait tout aussi une erreur quand on pense à j’ai envie de, de Coco Argenté ou encore à la bite de ma chatte. Je n’ai même pas les mots pour en dire plus.

C’est mon neveu qui me rappelle à la raison un matin, en regardant la télévision, à ma grande surprise. C’est à peine après trente secondes de vidéo qu’il me sort « tonton les filles là dansent sans caleçon !!… » J’étais tout simplement ébahi, et étonné qu’il ait fait cette remarque, mais à travers j’ai compris que ces tout-petits que nous connaissons naïfs ou ignorants ne sont ,eux aussi, pas indifférents face à ces images. De quoi exhorter à augmenter le niveau de pudeur dans le contenu des vidéos et des messages transmis dans les chansons.

Hervé Atangana

[fbcomments]