BEAC : Abbas Mahamat Tolli, nouveau gouverneur

Très peu connu pour certains, mais pourtant hautement influent, le Tchadien Abbas Mahamat Tolli est pourtant depuis deux mois à la tête de la première institution bancaire d’Afrique  centrale. L’ex-président de la Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale est donc depuis le 30 juillet 2016,  gouverneur de la Banque des États de l’Afrique Centrale ou BEAC, rôle dans lequel il est secondé par le camerounais Dieudonné Evou Mekou.

Le nouveau gouverneur de la BEAC

BEAC : Abbas Mahamat Tolli est le nouveau gouverneur

Le nouveau gouverneur de la BEAC est tout simplement un habitué du domaine de l’économie et de la finance, un domaine qu’il tutoie depuis presque 16 ans. Il est bien sûr connu de la maison, notamment à travers la BDEAC qu’il a dirigé pendant un an entre 2015 et 2016. Il faut dire que dans la course vers le sommet de la BEAC, le Tchadien de 44 ans faisait figure de favori. Le protégé d’Idriss Deby Itno a tout simplement réalisé les attentes de son mentor. Il avait été envoyé en 2015 par le président tchadien pour occuper le poste de président de la BDEAC (Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale) un choix qui lui ouvrait bien grande les portes de la BEAC.

Une mission d’une haute importance, mais à la hauteur d’un homme très déterminé. Abbas Mahamat Tolli devra bien évidemment faire ses preuves au siège social de l’institution à Yaoundé à partir du janvier 2017.

La pression et les exigences du travail sont des notions bien acquises pour celui qui a été à la tête de nombreuses institutions financières, tant nationales dans son pays d’origine, qu’internationales. De directeur des douanes, en passant par ministre des Finances et président de la BDEAC, on peut dire que le nouveau gouverneur de la BEAC a roulé sa bosse. Il est donc très bien placé pour mesurer la grandeur de ce qui l’attend à ce poste.

S’il y a une particularité dans le gouvernement nommé à la tête de la BEAC, c’est bien le lien existant avec les familles présidentielles de leurs pays respectifs. Abbas Mahamat est le fils de la grande sœur du président tchadien, Haïga Deby Itno, donc son neveu, il en est de même pour Dieudonné Evou Mekou qui est lui aussi le neveu du président de la République du Cameroun. Drôle de coïncidence.

 

Hervé Atangana

 

 

[fbcomments]